ActualitésGérer son stress grâce à quelques exercices simples à utiliser en toutes circonstances

Edité le : 28/05/2019

Occasionnel ou à petite dose, le stress peut être synonyme de stimulant et améliorer nos performances. Mais lorsque celui-ci est trop intense ou trop fréquent, il devient nocif pour notre organisme. Vous trouverez ici quelques exercices anti-stress empruntés à la sophrologie pour reprendre rapidement la maîtrise de vos émotions et apaiser les tensions de votre corps.

 

Revenir au calme grâce à la respiration et à la relaxation

Lorsque vous sentez le stress vous envahir, le premier réflexe à avoir est de reprendre le contrôle de sa respiration. Ainsi, les yeux fermés, inspirez profondément par le nez en gonflant votre ventre. Pour vous aider, vous pouvez y poser votre main. Puis, expirez doucement par la bouche en rentrant le ventre. Les temps d’expiration doivent être deux fois plus longs que pour l’inspiration. Nous vous recommandons de réaliser cet exercice 3 fois.

 

La technique suivante vous invite à vous concentrer progressivement sur chacune des parties de votre corps, en commençant par votre visage. Assis ou en position allongée, votre tête bien calée, fermez les yeux. Puis, relâchez tour à tour chacun de vos muscles : front, mâchoire, épaules, dos, bras, doigts, fessiers, jambes, pieds. Profitez-en pour prendre conscience des différentes parties de votre corps et de votre apaisement.

 

Libérer sa charge émotionnelle avec le « pompage des épaules »

En position debout, les bras le long du corps, poings serrés, la tête dans le prolongement de la colonne vertébrale, fléchissez légèrement les genoux. Puis, inspirez par le nez et bloquez votre respiration. Levez alors les épaules puis baisser les, plusieurs fois de suite, lentement ou de manière plus énergique pour ceux qui le souhaitent. Enfin, relâchez les épaules en soufflant fortement par la bouche. Entre deux séries d’exercices (à répéter 3 fois chaque), reprenez une respiration naturelle et accueillez les sensations de vos mains maintenant ouvertes, celles de votre corps ainsi que celles de vos pensées parasites qui s’éloignent peu à peu...

 

Relâcher les tensions par le sophro-déplacement du négatif

Différent de la sophronisation de base, le sophro-déplacement du négatif propose d’alterner entre moments de tension et moments de relaxation. Ainsi, assis confortablement, vous commencez par porter votre attention sur votre visage. Lors de l’inspiration, tendez les muscles du front, des pommettes et mâchoires puis expulsez l’air en rejetant toutes vos tensions physiques et mentales. Prenez le temps de bien intégrer les sensations de votre corps avant de procéder de même pour les muscles du thorax, du dos et des épaules, les poings serrés à hauteur des épaules. Vient ensuite le tour des muscles des jambes et des pieds. Enfin, de tout le corps en même temps. Appréciez le sentiment de paix et de bien-être qui vous occupe.

 

Se détendre en installant le calme

Adoptez une position agréable et laissez votre corps se relâcher. Concentrez-vous sur votre respiration et écoutez les mouvements réguliers de votre corps. A présent, visualisez mentalement un espace de calme tout autour de vous, tel une lumière d’une couleur apaisante qui vous envelopperait de légèreté, douceur et bienveillance. Observez-le s’atténuant lentement, libérant ainsi votre esprit détendu.